studioMilou heritage

studioMilou Heritage couvre également des projets qui s’etendent sur plus de trois décennies et qui ont contribué au rôle majeur de studioMilou en tant que firme internationale spécialisée dans la réutilisation adaptative de bâtiments existants, qu’il s’agisse de monuments classés ou d’autres structures, publiques ou privées, qui n’ont peut-être pas le statut de publicités officielles mais qui mériteraient d’être rajeunis pour assurer, grâce à de nouvelles interprétations et fonctions, leur pertinence actuelle. Parmi les projets patrimoniaux récents du studio figurent la Galerie nationale de Singapour (2015), plusieurs fois primée, qui a transformé deux des plus grands monuments de Singapour, l’ancienne Cour suprême et l’hôtel de ville, en la plus grande institution d’art visuel de l’Asie du Sud-Est. Au Vietnam, le studio a lancé des travaux de conception visant à transformer le magnifique viaduc de Hanoi en une série florissante d’espaces artistiques et commerciaux qui parcourent la ville, et qui revitalise et préserve cette infrastructure historique rare. En Europe, la Comédie Saint-Étienne a transformé une ancienne usine du centre-est de la France et l’a ouverte en 2018 en tant que centre de théâtre et de comédie. Tandis que Le Carreau du Temple (2013) reconvertissait l’un des derniers et très appréciés marchés parisiens du métal et de l’acier du XIXe siècle en un lieu culturel, sportif et événementiel acclamé. Parallèlement, studio Milou Patrimoine couvre les missions patrimoniales ponctuelles dirigées par Jean-François Milou pour l’UNESCO, le gouvernement français et d’autres gouvernements et agences culturelles. Ces missions sont réalisées pour des sites tels que le Taj Mahal en Inde, Lumbini au Népal et le site paléontologique de Dmanissi en Géorgie. Plus récemment, le studio a été engagé pour donner des conseils sur le Musée des beaux-arts de Géorgie, à Tbilissi. Ils se sont appuyés sur leur expérience précédente pour élaborer un plan directeur pour la zone des arts et des musées de la ville. En complément des perspectives architecturales de Jean-François et de son expertise en matière de conservation, Suzanne cumule plus de deux décennies d’expérience en tant que consultante auprès du Secteur de la culture de l’UNESCO pour des projets relatifs au patrimoine matériel et immatériel et aux musées. Sa grande expérience dans le développement et la gestion de projets opérationnels dans diverses régions du monde, en liaison avec divers partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux, garantit que le travail du studio est conforme aux normes internationales et maintient une sensibilité constante au contexte historique, naturel et communautaire plus large de chaque projet.

Jean François Milou

principal architect
born in Niort in 1953
École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris
Jean François Milou graduated from the Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (UP6) in 1978, working as an architect from 1980 to 1995. In 1996, he established studioMilou architecture SARL in association with Marie Rivalant and John Lampros.

Suzanne Ogge

head of international development & heritage projects
born in Melbourne in 1971
Masters in Ethnology: Ecole des hautes Etudes en sciences sociales, Paris
Post-Graduate Certificate in Museum Studies, Deakin University, Melbourne
1999-present Consultant for UNESCO Cultural Heritage Projects & Museum Development